question de technique

Hier j’ai achevé les coutures d’un pull à col en V réalisé à la machine – c’est le deuxième (pfff). Le premier était pour mon cher et tendre, en Cotton 8 de chez Annell – celui-ci est pour le demi-frère du dit cher et tendre. Comme je ne sais pas encore faire les côtes à la machine, je les ai toutes faites à la main. Pour les poignets et le bas du dos et du devant, pas très compliqué, je reprends les mailles et hop c’est parti pour des côtes en aiguille n° 2. Pour le col du premier, j’ai suivi les indications de Phildar et j’ai tricoté ma bande d’encolure, puis je l’ai cousu et voici le résultat :

le devant (ça se voit pas trop que c’est cousu)

 

le dos – là c’est plus clair

Yesterday, I’ve finished sewing my second V-neck sweater – first one for my boyfriend, this one for his step-brother. Both are machine knit, but as I don’t know how to do the ribbing with the machine, I have to knit them myself. And for the first one, I did some sewing for the neckline – verrrrryyy long and annoying, because it’s not always easy to insert the tapestry needle in the correct stitch, and you have to be very careful that the stitches don’t drop. So it takes at least an hour and it can be even longer..

Alors je n’ai rien contre la couture des bandes d’encolure – en fait si ! C’est long à mettre en place pour que la bande soit équitablement répartie sur tout le col, il faut bien insérer l’aiguille à l’intérieur de la maille en veillant à ne pas séparer le fil, et surveiller les mailles pour qu’elles n’en profitent pour se détricoter dès que j’ai le dos tourné ! Bref j’aime bien le résultat, mais en général il me faut au moins une heure – nettement plus quand je ne suis pas concentrée – pour coudre une bande d’encolure.

Donc pour le deuxième pull, je me suis dit : « pff c’est pas évident de coudre du bleu foncé… Et si je relevais les mailles du col ? ». Et hop c’est parti j’ai relevé les mailles et en aiguilles n° 2 pour un pull taille 3 homme, c’est un peu longuet (196 mailles), mais ridicule par rapport à l’exploit de Camounjazz (que vous pouvez voir ici clic) : 268 mailles !!

 

 

opération relevage de maille la nuit

 

mailles relevées prêtes à être tricotées

So I thought I could pick up the stitches, but I was afraid the result wouldn’t be as good and that I was a little bit lazy. A bit long aswell – much less than the sewing technique – but the result is pretty good, and I’m actually glad with it (see the next photo).

Vu qu’il faut tricoter le même nombre de rangs en côtes 2×2 pour une bande d’encolure cousue ou relevée, le temps passé à relever les mailles est infiniment plus court que de coudre. Et voici le résultat une fois les mailles du col rabattues :

C’est pas fondamentalement différent non ? Alors ça me rassure, parce que pendant tout le temps où je tricotais ma bande à mailles relevées, je me disais que j’avais un peut choisi la facilité, et que pour gagner quelques dizaines de minutes de travail, j’allais avoir un résultat très moyen et qui ne serait pas aussi réussi que la première fois. Mais en fait si ! Le résultat est très propre alors vivent les mailles relevées !!

Il faut juste penser à diminuer une maille au début et à la fin de chaque rang pour permettre le V du col.

Maintenant que ça c’est fini, j’ai décidé de me mettre un peu au crochet histoire de dépasser un peu le stade « point de chaînette » qui était le seul que je maîtrisais jusqu’ici.

Et ce petit modèle de Brigitte Read du blog Roman Sock m’avait tapé dans l’oeil depuis déjà quelque temps. C’est le Little Acorn Project Bag (lien Ravelry ici clic ou sur le blog de l’auteur ici clic). Je suis allée farfouiller dans mes cartons et j’ai retrouvé un bout de Sport’Laine de chez Phildar (laine qui m’avait beaucoup déplu par ailleurs : beaucoup de bouloches très rapidement) en noir (un peu plus d’une pelote) et en rouge je pense pour le couvercle – à moins que je le fasse en beige.

Once the sweater was finished, I thought I could start learning crochet (I only know the chain stitch) and I had long seen this Little Acorn Project Bag by Brigitte Read (from the blog Roman Sock). It’s so cute and I’m making some progress ! You can find the link to this free project here on Ravelry or there on the author’s blog.

 

Je pense que je maîtrise la maille serrée !! Prochaine étape : la famille des brides (demie, entière, double, etc.) pour arriver à ça :

ça c’est le travail de Christelle (que vous retrouvez ici clic) – je n’en dis pas plus, c’est peut-être secret !
So maybe one day I’ll be able to do that : Christelle‘s hard work.

5 commentaires pour “question de technique

  1. Ah, merci de saluer mon ‘exploit’ :)… bon, c’est peut-être moins de mailles et des côtes 2/2, mais tout de même, avec des aiguilles n°2, ça ne monte pas vite non plus ! Le résultat est en effet très ‘propre’… Je ne jure plus que par les mailles relevées maintenant d’ailleurs (même si parfois les modèles réservent de bien drôles de surprises) !

  2. Oh lala, je viens de faire un tour sur Ravelry… j’avais déjà repéré des modèles de Brigitte Read et j’adore… et en bonne sockhoholique que je suis, je pense que je vais bientôt brandir le crochet et me lancer dans ce Little acorn project bag ! Merci pour le lien en tout cas 🙂

  3. moi je ne sais pas coudre ne bande d’encolure, pourtant j’ai suivi les cours d’un très bon professeur mais ca ne rentre pas !!
    mais tu du courage de relever des mailles sur un pull bleu marine le soir…
    non le projet n’est pas top secret, j’en parle sur mon blog… meme si je ne dis as quand il va servir…
    mais tu y arrveras un jour… ce n’est pas compliqué….
    bon week end
    christelle

  4. Que ce soit cousu point par point ou relevre maille par maille ton travail est saisissant de propreté et de régularité. J’en suis toute saisie dis donc !

Les commentaires sont fermés.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut