[couture] Manteau Pepernoot – Waffle Patterns

Après la réussite toute relative de mon manteau Aigue-Marine de l’année passée, j’avais envie d’un nouveau manteau, plus chaud. Et ça faisait longtemps que le beau manteau Pepernoot de Waffle Patterns était dans mon viseur (j’ai craqué sur ses poches).

pepernoot-coat

 

Les matériaux

Le patron du manteau Pepernoot n’est disponible qu’en pdf et en Anglais (aussi en Japonais mais c’est pas trop mon truc) et coûte 12.30 € ; il va de la taille 34 à la taille 48. Il inclut le patron de la doublure – c’est toujours sympa de ne pas avoir à se la patroner soi-même.

Le tissu extérieur vient de chez Tissus Price ; au départ, je voulais un lainage bleu pétrole que j’avais aperçu chez Bennytex l’année passéé mais ils ne le proposaient plus. Quand je me suis décidée à coudre ce patron au début de l’automne, il n’y avait pas encore beaucoup de lainages disponibles dans les magasins en ligne. Je trouve ça un peu stupide parce que j’aime anticiper un peu sur mon manteau d’hiver et ne pas attendre le mois de décembre pour le faire. J’ai donc trouvé ce polyester bien épais, coloris gris taupe, qui est tout doux et bien chaud et qui ne s’abîme pas depuis 3 mois que j’ai fini le manteau !

pepernoot-coat

La doublure matelassée vient de chez Le Gentleman des Tissus (quartier du Sacré Coeur à Paris), acheté à l’occasion de ma dernière formation à Paris. C’est la première fois que j’utilise ce genre de doublure et je suis conquise ! c’est doux et chaud à la fois.

pepernoot-coat

Pour le fil, rien de particulier ; j’ai juste mis le fil en double pour faire mes surpiqûres, j’avais la flemme de commander du fil exprès.

Modifications apportées après la toile

Avec la toile, j’ai constaté que les manches étaient un poil trop longues et surtout trèèèès larges. J’ai donc supprimé 4 cm dans la largeur. Au vu du tableau de mesures, j’avais choisi de faire une taille de compromis : 44 en haut et à la taille et 46 aux hanches. Ce n’était pas nécessaire du tout, j’ai fait un 44 partout et j’ai encore bien de l’ampleur.

pepernoot-coat

J’aurais presque pu faire un 42 mais j’avais peur d’être trop serrée avec la doublure matelassée et là au moins je peux mettre un gros pull en-dessous, ça passe. Comme les épaules sont à la bonne taille, il n’a pas l’air trop grand.

pepernoot-coat

J’ai suivi les conseils de Mari et j’ai ajouté des pressions pour fermer le manteau. Au final, je ne m’en sers quasiment jamais parce que la bande de devant se positionne bien.

Les plus

Les dessins de montage sont magnifiques et les explications sont super claires : ça faisait bien longtemps que je n’avais pas eu une expérience couture aussi agréable. Le contact avec la créatrice était très rapide et très agréable : elle a répondu super vite à la question que je me posais sur la possibilité d’utiliser une doublure matelassée.

Ce n’était pas dans le patron mais j’ai pensé à me faire une boucle pour accrocher le manteau 🙂

pepernoot-coat

Les moins

Les bord de l’ouverture des poches ne ont pas surfilées, ils s’effilochent donc un peu ; j’ai des fils qui sortent parfois des poches, c’est pas génial. C’est vraiment dommage parce que sans ça, je n’aurais rien à redire à ce modèle. En même temps, je suis une grande fille maintenant et j’aurais pu m’en douter !

Bilan

C’était la première fois que j’utilisais un patron de chez Waffle Patterns (la veste Caramel m’avait bien tentée il y a quelques années) et je recommande cette marque ! Vous l’avez déjà essayée ?

2 réflexions au sujet de « [couture] Manteau Pepernoot – Waffle Patterns »

  1. A la fois seyant et à l’aspect confortable, ce n’est pas toujours évident pour un manteau chaud. Belles finitions et proportions parfaites vu d’ici, tu as bien bossé ! 😉

    • En effet, c’est probablement ma plus belle réalisation à ce jour ! J’en suis assez fière, j’ose l’avouer. J’aime bien coudre ces pièces, même si elles prennent du temps parce qu’on les porte très souvent ; d’où la plus grande attention portée au travail 🙂 Je te conseille vraiment la marque, ça tombe super bien je trouve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *